LE CONCEPT

Et si on inventait une nouvelle éducation pour de nouveaux citoyens ?
Et si on rendait visible les solutions innovantes de nos territoires ?

LE CONSTAT

« Aujourd’hui, le défi climatique et humain planétaire nous impose un nouveau regard sur le développement de l’humanité. Osons le regarder en face, avec pragmatisme et humanisme. Chaque être humain doit désormais percevoir l’immense défi planétaire qui nous attend, et devenir un participant actif pour repenser la société dans laquelle nous vivons. »

LE PROJET

Tout naturellement, nous avons développé le projet Une planète pour tous pour accélérer la transition verte en France (métropole et outremer). Vite, nous allons :

  • valoriser la transition verte de chaque territoire (les villages, les villes, les agglomérations…) ;
  • éduquer tous les citoyens des territoires (étudiants, professionnels, associatifs, enfants ou retraités) ;
  • soutenir les enseignants des établissements scolaires (écoles, collèges, lycées) pour les aider à accélérer l’éducation au défi climatique et humain planétaire.

LE LANCEMENT

Lors de l’année pilote (année n°0 : de janvier à juin 2017), des collectivités et des établissements scolaires volontaires se sont engagés dans divers départements, en tant que territoires pilotes de ce programme d’envergure nationale. Le succès de cette première édition nous a conduit à démarrer officiellement l’année de lancement (année n°1 : de septembre 2017 à juin 2018). Nous devons désormais être solidaires et unis, pour avancer ensemble. Dès septembre 2018, rejoignez vous aussi le mouvement avec l’année spéciale « 100 villes + 500 établissements scolaires » !

Face au défi climatique et humain planétaire, nous avons un nouveau monde à construire. Ensemble, nous en sommes capables ! Tout démarre maintenant…

Vous êtes une collectivité, une association, une entreprise, ou un établissement scolaire ?

S'inscrire (année spéciale)

#1

VALORISER LA TRANSITION VERTE
DE CHAQUE TERRITOIRE

« Le XXIe siècle sera celui des territoires : les villages, les villes, les agglomérations sont au cœur du défi climatique (énergie, économie, transports, habitat, alimentation, démographie, solidarité…). Aujourd’hui, partageons les solutions mises en place par chacun de nos territoires déjà engagés dans la transition verte, à travers l’isolation des logements, un éclairage publique performant, des énergies renouvelables, une restauration bio … et beaucoup d’autres actions innovantes. Partageons les expériences et mettons-les en commun. Rendons visibles toutes ces solutions (petites et grandes) !  »

Notre réponse

Nous valorisons les démarches de transition verte des territoires engagés afin de mieux rendre visibles leurs engagements et leurs actions auprès de la population. Chaque territoire peut ainsi faire connaître ses indicateurs (gaz à effet de serre, énergie), ses principales actions innovantes (déjà réalisées, en cours, à venir), et son actualité en terme de transition verte.

Voir la "carte des territoires"

#2

ÉDUQUER TOUS LES CITOYENS
DES TERRITOIRES

« Le XXIe siècle sera aussi celui de l’éducation, plus ouverte sur ce nouveau monde qui s’installe. Face au défi climatique et humain planétaire, l’éducation doit être le moyen de donner à tous les humains – étudiants, professionnels, associatifs, enfants ou retraités – la possibilité de décrypter les nouveaux enjeux. Soutenons chacun des territoires dans leur démarche d’éducation de l’ensemble de la population aux enjeux écologiques et humains. Apportons aussi aux enseignants de nouvelles réponses, innovantes et performantes, permettant de les guider, les aider, les soutenir… »

Notre réponse

Nous accompagnons tous les territoires pour leur permettre d’accélérer l’éducation au défi climatique planétaire de l’ensemble de leur population (agents, élus, associations, scolaires, familles…), à travers l’utilisation d’outils fondamentaux (film, livres, débats…). Nous aidons aussi tous leurs établissements scolaires (écoles, collèges, lycées) à travers une plateforme pédagogique innovante intégrant une vingtaine d’outils dédiés (film, livres, zooms, exposition, quiz, solidarité, concours…) et un accompagnement dédié.

Accéder à "l'espace membres"

#3

GUIDER PAR
L’EXPERT GAËL DERIVE

« La connaissance de la problématique complexe du défi climatique planétaire demande une expérience multidisciplinaire : à la fois scientifique (pour comprendre les paramètres physiques du climat), témoin à l’échelle de la planète (pour voir le lien de l’Homme avec le climat), le rôle des collectivités (pour saisir leurs besoins face à leurs actions innovantes), et le milieu éducatif (pour aider les enseignants dans leurs démarches pédagogiques). Aujourd’hui, nous devons mener des projets innovants et d’envergure nationale, capables de modifier en profondeur la tendance actuelle, en l’espace de seulement 2 ou 3 ans. »

Notre réponse

Ce programme est initié et piloté personnellement par Gaël Derive : docteur ès sciences, ancien chargé Plan Climat de l’agglomération grenobloise (au sein de l’ALEC), grand témoin à l’échelle de la planète (de l’Arctique au Pacifique, de l’Ethiopie à l’Himalaya), conférencier (60 dates par an), réalisateur (2 films), écrivain (3 livres), il est régulièrement invité dans de nombreux médias. Gaël est aujourd’hui l’un des experts les plus actifs et les plus engagés sur les questions climatiques et humaines planétaires. Sa vision est pragmatique et humaniste.

Découvrez Gaël Derive

#4

PROPOSER DES OUTILS ADAPTÉS
POUR TOUS

« Aujourd’hui, le défi climatique et humain planétaire nous impose un nouveau regard sur le développement de l’humanité. Osons le regarder en face, avec pragmatisme et humanisme. Chaque être humain doit désormais percevoir l’immense défi planétaire qui nous attend, et devenir un participant actif pour repenser la société dans laquelle nous vivons. Comment vit-on sur la planète ? Quel lien existe-t-il véritablement entre les humains et le climat ? Quel changement attend notre civilisation dans le cadre du dérèglement climatique global qui s’installe aujourd’hui rapidement ? »

Notre réponse

A chaque fois – lors de l’année pilote (année n°0 : de janvier à juin 2017) et l’année de lancement (année  n°1 :  de septembre 2017 à juin 2018) -, la démarche s’articule autour de la rencontre de six hommes et femmes à travers le monde (Satu, Nipa, Karakaua, Jeannie, Donildo, Tsering), sous toutes les latitudes (de l’Arctique au Pacifique).  La vingtaine d’outils proposés s’articule autour du film Une planète, une civilisation (2012), et des livres Nous aurions dû rester des singes (2015) et Nous sommes humains, ne l’oublions pas ! (2016). Et ce n’est que le début !

Découvrez les outils